Le Soleil
L’impact de la pandémie de coronavirus pourrait être ressenti pendant encore plusieurs années dans les pays défavorisés et possiblement y causer une grave famine, redoute une responsable de l’organisation humanitaire Mission Inclusion.
L’impact de la pandémie de coronavirus pourrait être ressenti pendant encore plusieurs années dans les pays défavorisés et possiblement y causer une grave famine, redoute une responsable de l’organisation humanitaire Mission Inclusion.

Pays défavorisés: le coronavirus pourrait être ressenti jusqu’en 2023

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL - L’impact de la pandémie de coronavirus pourrait être ressenti pendant encore plusieurs années dans les pays défavorisés et possiblement y causer une grave famine, redoute une responsable de l’organisation humanitaire Mission Inclusion.