Le Soleil
De passage dans la Beauce, le Dr Arruda a rappelé jeudi l’importance de la distanciation physique de deux mètres, des mesures d’hygiène comme le lavage des mains, de la restriction des rassemblements à 10 personnes et, surtout, du port du couvre-visage qui sera obligatoire dans les lieux publics fermés à compter de samedi.
De passage dans la Beauce, le Dr Arruda a rappelé jeudi l’importance de la distanciation physique de deux mètres, des mesures d’hygiène comme le lavage des mains, de la restriction des rassemblements à 10 personnes et, surtout, du port du couvre-visage qui sera obligatoire dans les lieux publics fermés à compter de samedi.

Arruda défend l’obligation du couvre-visage à l’échelle du Québec

François Vézina
La Presse Canadienne
À la veille du début des vacances de la construction, le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, s’est montré insistant sur le respect des diverses mesures pour éviter une nouvelle flambée de la pandémie de COVID-19 au Québec.