Le Soleil
Le site archéologique Cartier-Roberval résulte de la présence de la colonie française installée par Jacques Cartier et Jean-François de La Rocque de Roberval à partir de 1541.
Le site archéologique Cartier-Roberval résulte de la présence de la colonie française installée par Jacques Cartier et Jean-François de La Rocque de Roberval à partir de 1541.

Les archéologues inquiets des forages sur le site Cartier-Roberval

Myriam Boulianne
Myriam Boulianne
Le Soleil
La Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) a entrepris cette semaine des travaux de forage sur le site archéologique Cartier-Roberval en prévision de la construction d’une passerelle d’observation. Ce site regorge pourtant des vestiges et des artefacts datant de la première colonisation française en Amérique. Des fouilles avaient commencé en 2005, puis s’étaient poursuivies sporadiquement de 2008 à 2017. Des archéologues craignent que la poursuite des travaux détruise les artefacts et les vestiges restants.