Le Soleil
«Pendant que nos bâtiments étaient physiquement inaccessibles et que le Québec se mettait sur pause, l’accessibilité aux études collégiales, elle, aura été maintenue [...] pour éviter qu’une pandémie, aussi envahissante soit-elle, n’hypothèque l’avenir scolaire et professionnel des jeunes», raconte Bernard Tremblay.
«Pendant que nos bâtiments étaient physiquement inaccessibles et que le Québec se mettait sur pause, l’accessibilité aux études collégiales, elle, aura été maintenue [...] pour éviter qu’une pandémie, aussi envahissante soit-elle, n’hypothèque l’avenir scolaire et professionnel des jeunes», raconte Bernard Tremblay.

Coup de chapeau aux cégeps!

Bernard Tremblay
Bernard Tremblay
Président-directeur général, Fédération des cégeps
POINT DE VUE / Alors que s’achèvera sous peu la session d’hiver 2020 dans les 48 cégeps du Québec, je veux exprimer toute mon admiration et remercier tous les membres de la communauté collégiale qui se sont dévoués pour poursuivre les cours dans des conditions difficiles, qui demandaient une forte détermination et une grande capacité d’adaptation.