Le Soleil
La balle a traversé l’implant gauche pour aller frapper l’implant droit.
La balle a traversé l’implant gauche pour aller frapper l’implant droit.

Sauvée par son implant mammaire d’une balle tirée à bout portant

Agence France-Presse
WASHINGTON - Une femme qui a survécu à une balle reçue dans la poitrine, tirée à bout portant lors qu’elle marchait dans une rue de Toronto au Canada, doit manifestement la vie à ses implants mammaires, estiment des médecins dans une étude.