Le Soleil
Guy Boivin est professeur de microbiologie à l'Université Laval et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les virus en émergence
Guy Boivin est professeur de microbiologie à l'Université Laval et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les virus en émergence

Un virus «presque» parfait

Guy Boivin MD, MSc, FRCPC
Guy Boivin MD, MSc, FRCPC
Microbiologiste-infectiologue, CHU de Québec
POINT DE VUE / De tout temps, des pandémies ont affligé l’humanité. Tel qu’indiqué à la table 1, les pandémies anciennes comme la peste et le choléra étaient causées par des agents bactériens. Avec la survenue des antibiotiques, de telles pandémies seraient peu probables de nos jours de sorte que les virus sont maintenant responsables des pandémies modernes (influenza, coronavirus, VIH, Zika, Ebola, etc.)