Le Soleil

Déjà fragilisées, les résidences pour aînés étaient-elles prêtes à affronter la pandémie ?

Nicolas Fernandez
Professeur agrégé en pédagogie des sciences de la santé, Université de Montréal
Les résidences pour personnes âgées sont devenues d’importants foyers d’éclosion du COVID-19. Plus de 500 d’entre elles connaissent au moins un cas de contamination. Et la majorité des victimes de la pandémie au Québec jusqu’à maintenant sont des personnes qui étaient hébergées dans des Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) ou dans des résidences privées.