Le Soleil
La caporale Tiffany Mackey, membre du personnel médical de l’Armée canadienne, pose devant un avion militaire à la base de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, dimanche.
La caporale Tiffany Mackey, membre du personnel médical de l’Armée canadienne, pose devant un avion militaire à la base de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, dimanche.

Le déploiement lors de désastres naturels pourrait nuire à la formation militaire, prévient l’armée canadienne

La Presse Canadienne
OTTAWA — Le commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant-général Wayne Eyre, prévient que l’intervention de plus en plus fréquente de militaires lors de désastres naturels pourrait nuire à la capacité de l’armée de bien former ses soldats pour des opérations de combat.