Le Soleil
Sarah Suco s'est inspirée de son enfance dans une secte pour son premier long métrage, «Les éblouis».
Sarah Suco s'est inspirée de son enfance dans une secte pour son premier long métrage, «Les éblouis».

Sarah Suco: L’enfance dans une secte

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Sarah Suco a mené une enfance comme les autres, dans le sud de la France, avec ses cinq frères et sœurs. Jusqu’à ce que ses parents, normaux et «brillants», fréquentent une communauté catholique. La dérive sectaire subséquente a servi d’inspiration pour son premier long métrage. «Les éblouis» traite en nuances de cet embrigadement, avec des touches d’humour — «Le rire sauve. Sinon, ça aurait été un film d’horreur». Entretien.