Le Soleil
«Des excuses sans des changements ne sont qu’une manipulation. “Le chef” peut présenter des excuses, mais cela ne se répercute pas au sein des rangs et dans la rue. C’est là qu’on va constater s’il y a du changement: dans les interactions individuelles des policiers avec un membre de la communauté», a déclaré l'ancien policier Calvin Lawrence.
«Des excuses sans des changements ne sont qu’une manipulation. “Le chef” peut présenter des excuses, mais cela ne se répercute pas au sein des rangs et dans la rue. C’est là qu’on va constater s’il y a du changement: dans les interactions individuelles des policiers avec un membre de la communauté», a déclaré l'ancien policier Calvin Lawrence.

Des excuses ne suffisent pas pour diminuer le racisme, dit un ex-policier

La Presse Canadienne
OTTAWA — Un policier noir à la retraite, qui a écrit sur le racisme au sein des forces policières au Canada, estime que les excuses formulées par le chef de police de Halifax ne seront pas suffisantes pour améliorer les relations entre les forces de l’ordre et la communauté noire de la Nouvelle-Écosse.