Le Soleil
Bela Kosoian a eu gain de cause en Cour suprême vendredi.
Bela Kosoian a eu gain de cause en Cour suprême vendredi.

Arrêtée pour avoir omis de tenir une rampe, la Cour suprême lui donne raison

Catherine Lévesque
La Presse canadienne
Bela Kosoian, la femme qui avait été arrêtée illégalement pour avoir omis de tenir la rampe d’un escalier roulant dans le métro, croit que sa victoire en Cour suprême est aussi celle de tous les simples citoyens qui se sentent lésés par les policiers.