Le Soleil

Après le départ des bonnes soeurs, Saint-Damien aura besoin d'un petit miracle

Brigitte Breton
Brigitte Breton
Le Soleil
À la campagne, ce n’est pas comme en ville. Lorsqu’une congrégation religieuse décide de se relocaliser à cause du manque de relève et du vieillissement de ses membres, comme c’est le cas pour les soeurs de Notre-Dame du Perpétuel Secours, à Saint-Damien-de-Buckland, les promoteurs n’accourent pas pour acheter leurs propriétés afin d’y ériger de luxueux condos et transformer la chapelle en piscine. Un petit miracle doit se produire pour préserver les biens des religieuses et leur trouver de nouvelles vocations.