Le Soleil
Les chercheurs en viennent à la conclusion que l'ajout de la colchicine au traitement standard réduit le risque d'événements cardiovasculaires après une crise cardiaque.
Les chercheurs en viennent à la conclusion que l'ajout de la colchicine au traitement standard réduit le risque d'événements cardiovasculaires après une crise cardiaque.

Un anti-inflammatoire réduirait le risque de nouvel événement après une crise cardiaque

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Un anti-inflammatoire disponible sur le marché depuis des décennies semble réduire le risque de nouvel événement cardiovasculaire chez les patients qui ont subi une crise cardiaque, indique une vaste étude internationale pilotée par des chercheurs de l'Institut de cardiologie de Montréal.