Le Soleil
Environnement vert plus et Québec solidaire se demandent où le gouvernement du Québec veut en venir avec son interprétation du règlement sur la fracturation hydraulique.
Environnement vert plus et Québec solidaire se demandent où le gouvernement du Québec veut en venir avec son interprétation du règlement sur la fracturation hydraulique.

Fracturation hydraulique: interdite ou permise?

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
CARLETON — Le groupe Environnement vert plus et Québec solidaire pressent l’État québécois de préciser ses orientations quant à la fracturation hydraulique en Gaspésie, en raison de propos récents tenus par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles Jonatan Julien et par la ministre responsable de la péninsule, Marie-Ève Proulx, à l’effet que la fracturation est interdite dans cette région.