Le Soleil
Simon Jolin-Barrette souhaite renforcer la loi 101
Simon Jolin-Barrette souhaite renforcer la loi 101

Québec veut interdire le «Bonjour-Hi!» dans les commerces et services publics

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Québec cherche le moyen d'interdire la formule «Bonjour-Hi!» pour faire en sorte que le français soit la seule langue d'accueil dans les commerces et les services publics.