Le Soleil

Québecor et Cogeco mis en demeure par deux anciens de l’UPAC [VIDÉO]

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Le cabinet juridique Guy Bertrand met en demeure Québecor et Cogeco qui auraient diffusé de fausses informations concernant deux anciens de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) dont la carrière serait «ruinée». Leurs avocats réclament 8 millions $ aux médias. Ils demandent aussi au premier ministre François Legault de déclencher une enquête publique.