Le Soleil
L’hypothèse du remplacement des travailleurs partis à la retraite par une génération de jeunes peut expliquer le phénomène de l’augmentation de jeunes syndiqués.
L’hypothèse du remplacement des travailleurs partis à la retraite par une génération de jeunes peut expliquer le phénomène de l’augmentation de jeunes syndiqués.

Plus de jeunes sont syndiqués

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Bien que le taux de syndicalisation soit légèrement en baisse depuis 20 ans au Québec, il est plutôt en hausse chez les jeunes travailleurs de 15 à 29 ans.