Le Soleil
L'une des fausses cartes d'identité française de Biéler.
L'une des fausses cartes d'identité française de Biéler.

Guy Biéler: vie et mort d’un James Bond québécois

Jean-Simon Gagné
Jean-Simon Gagné
Le Soleil
Il y a 75 ans, le 5 septembre 1944, l’espion Guy Biéler est fusillé par les nazis. En deux ans au service secret de Sa Majesté, le «commandant Guy» est entré dans la légende. Il est même possible que les exploits de ce Québécois d’adoption ait inspiré Ian Flemming, le créateur de James Bond. Voici son incroyable histoire.