Le Soleil
Le premier ministre du Québec François Legault a écarté la possibilité de taxer les géants du Web à court terme, affirmant vouloir attendre de voir comment le gouvernement fédéral se comportera dans ce dossier.
Le premier ministre du Québec François Legault a écarté la possibilité de taxer les géants du Web à court terme, affirmant vouloir attendre de voir comment le gouvernement fédéral se comportera dans ce dossier.

François Legault pas pressé de taxer les géants du Web

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Le premier ministre François Legault ne s’est pas montré pressé, mercredi, de taxer les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), malgré les pressions qu’il subit de la part des entreprises de presse, des syndicats, des maires et des partis d’opposition.