Le Soleil
Gilles Vandal
La Tribune
Gilles Vandal
Sur le plan du traitement du patient, l’intelligence artificielle fournit un apport inestimable. Alors que les meilleurs radiologistes, même après des années de pratique, ne détectent que 70 % des données provenant d’une imagerie médicale, les robots sont capables d’en déceler 99 pour cent.
Sur le plan du traitement du patient, l’intelligence artificielle fournit un apport inestimable. Alors que les meilleurs radiologistes, même après des années de pratique, ne détectent que 70 % des données provenant d’une imagerie médicale, les robots sont capables d’en déceler 99 pour cent.

L’émergence du Canada comme puissance en intelligence artificielle

ANALYSE / En accédant au pouvoir, le président Trump a promis de maintenir le leadership américain en intelligence artificielle (IA). Avec un décret intitulé « American AI Initiative », il demandait aux universités de donner une priorité à la formation en sciences, ingénierie et en mathématiques et aux entreprises américaines d’investir davantage dans la recherche en IA. « Le maintien du leadership américain dans le domaine de l’IA revêt une importance capitale pour le maintien de la sécurité économique et nationale des États-Unis », déclarait-il.