Le Soleil
Selon eux, ce mode d’attribution des contrats mettrait en péril la pérennité des ouvrages construits. Pour convaincre la population et les décideurs à adhérer à leurs propositions, il donne en exemple le pont Champlain.
Selon eux, ce mode d’attribution des contrats mettrait en péril la pérennité des ouvrages construits. Pour convaincre la population et les décideurs à adhérer à leurs propositions, il donne en exemple le pont Champlain.

Plus bas soumissionnaire ou lobbyisme?

Guy-Michel Lanthier, ing.
Guy-Michel Lanthier, ing.
POINT DE VUE / La commission Charbonneau a touché profondément le monde du génie. Plusieurs ingénieurs ont été stupéfaits en apprenant que leurs patrons jouaient de l’enveloppe brune derrière des portes closes. D’une part, pour leur assurer du travail avec les contrats ainsi obtenus. D’autre part, pour faire fonctionner le système politique, un sujet sur lequel, malheureusement, nous ne connaîtrons probablement jamais ni les stratèges ni les bénéficiaires.