Le Soleil
Petros Sakaris devra verser près de 45 000 $ à son ancien beau-frère, Louis Terzopoulos, pour l’avoir privé de sa part de deux abonnements aux matchs du Canadien de Montréal à la suite d’une dispute familiale, a ordonné la Cour supérieure du Québec.
Petros Sakaris devra verser près de 45 000 $ à son ancien beau-frère, Louis Terzopoulos, pour l’avoir privé de sa part de deux abonnements aux matchs du Canadien de Montréal à la suite d’une dispute familiale, a ordonné la Cour supérieure du Québec.

En cour pour des billets de saison du CH

Sidhartha Banerjee
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Il existe bien peu de choses aussi convoitées à Montréal que d'excellents sièges réservés aux parties du Canadien et un homme a appris à ses dépens que d'en priver quelqu'un après de longues années de partage peut coûter très cher.