Le Soleil
Des responsables de Statistique Canada estiment que deux fois plus de personnes auraient pu s’identifier comme juives dans le cadre du recensement de 2016 si le questionnaire avait été formulé d’une manière légèrement différente.
Des responsables de Statistique Canada estiment que deux fois plus de personnes auraient pu s’identifier comme juives dans le cadre du recensement de 2016 si le questionnaire avait été formulé d’une manière légèrement différente.

Statistique Canada revoit sa question sur l’origine ethnique dans le recensement

Jordan Press
La Presse Canadienne
OTTAWA — Des responsables de Statistique Canada estiment que deux fois plus de personnes auraient pu s’identifier comme juives dans le cadre du recensement de 2016 si le questionnaire avait été formulé d’une manière légèrement différente.