Le Soleil

Train de Charlevoix: la fête oubliée

Bertrand Dion
Bertrand Dion
St-Irénée
POINT DE VUE / Le 1er juillet 1919, un premier train entrait en gare de La Malbaie, mettant fin pour de bon à l’isolement de Charlevoix avec le reste du pays. Tristement, 100 ans plus tard, personne ne semble s’en préoccuper ou avoir envie de le célébrer. Tout cela me laisse avec cette étrange impression que la présence du chemin de fer dans Charlevoix demeure un fait négligeable, un élément obscur de notre offre en transport et une chose rattachée au 19e siècle.