Le Soleil
Bien que le prix des protéines végétales soit passablement élevé, le professeur Alain Doyen croit que ces produits sont là pour rester et que leur prix va chuter.
Bien que le prix des protéines végétales soit passablement élevé, le professeur Alain Doyen croit que ces produits sont là pour rester et que leur prix va chuter.

Que doit-on penser des protéines végétales?

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Les protéines végétales ont clairement la cote : ces galettes et saucisses se retrouvent partout ces jours-ci, au restaurant comme sur les étalages des supermarchés.