Le Soleil
Les employés du Parc de la Chute-Montmorency ont accueilli les visiteurs avec des piquets de grève, mercredi. La grève passera à la vitesse supérieure le 20 juillet, date à laquelle 1500 employés de 23 parcs nationaux du Québec se joindront au mouvement de débrayage, pour marquer le début des vacances de la construction.
Les employés du Parc de la Chute-Montmorency ont accueilli les visiteurs avec des piquets de grève, mercredi. La grève passera à la vitesse supérieure le 20 juillet, date à laquelle 1500 employés de 23 parcs nationaux du Québec se joindront au mouvement de débrayage, pour marquer le début des vacances de la construction.

Sépaq: vacances en péril pour des milliers de personnes [VIDÉO]

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La grève des syndiqués de la Sépaq attendue samedi dans 23 parcs nationaux privera des milliers de personnes de nombreux services sur les sites. D’autres devront carrément faire une croix sur leur séjour.