Le Soleil
Le premier ministre François Legault réagissait lundi à une entrevue de La Presse canadienne, diffusée la veille, avec la députée caquiste Claire Samson, qui rappelait que le programme de la Coalition avenir Québec prévoyait la francisation «obligatoire» des immigrants ne maîtrisant pas le français à leur arrivée au Québec.
Le premier ministre François Legault réagissait lundi à une entrevue de La Presse canadienne, diffusée la veille, avec la députée caquiste Claire Samson, qui rappelait que le programme de la Coalition avenir Québec prévoyait la francisation «obligatoire» des immigrants ne maîtrisant pas le français à leur arrivée au Québec.

Francisation «obligatoire» des immigrants: Legault souffle le chaud et le froid

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Les immigrants qui débarquent au Québec seront-ils bientôt forcés d’apprendre le français? Les paris sont ouverts.