Le Soleil
Jonathan Kubben Quiñonez à son campement devant chez Reitmans avec sa pancarte «Mom, I’m not fine because of Reitmans».
Jonathan Kubben Quiñonez à son campement devant chez Reitmans avec sa pancarte «Mom, I’m not fine because of Reitmans».

Un influenceur campe devant chez Reitmans pour récupérer sa marque

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Affirmant avoir été floué par Reitmans, qu’il accuse de lui avoir volé son slogan «Mom, I’m fine», Jonathan Kubben Quiñonez campe devant le siège social de l’entreprise montréalaise depuis plusieurs jours déjà. Il souhaite ainsi mettre de la pression sur la bannière de prêt-à-porter afin de récupérer la paternité de sa marque de commerce.