Le Soleil
Le ministère de l'Immigration attribue ce bilan si faible au fait que les mesures de renvoi ne peuvent être exécutées que lorsqu'un demandeur d'asile a épuisé tous ses recours pour tenter de rester au Canada.
Le ministère de l'Immigration attribue ce bilan si faible au fait que les mesures de renvoi ne peuvent être exécutées que lorsqu'un demandeur d'asile a épuisé tous ses recours pour tenter de rester au Canada.

45 000 migrants entrés de façon irrégulière, moins de 900 expulsés depuis 2017

La Presse Canadienne
OTTAWA — De nouvelles statistiques fédérales montrent que l’Agence des services frontaliers du Canada a renvoyé un peu moins de 900 demandeurs d’asile qui étaient entrés au Canada en exploitant une faille dans les lois sur les réfugiés.