Le Soleil
Pourquoi la Ville ne peut-elle pas faire respecter son règlement adopté légitimement en fonction du cadre bâti du Vieux-Québec et permettre uniquement la construction d’un édifice conforme? demande le président du CCVQ à propos du projet de l’îlot McWilliam.
Pourquoi la Ville ne peut-elle pas faire respecter son règlement adopté légitimement en fonction du cadre bâti du Vieux-Québec et permettre uniquement la construction d’un édifice conforme? demande le président du CCVQ à propos du projet de l’îlot McWilliam.

Nous ne sommes pas des revanchards!

Michel Masse
Michel Masse
Président, Comité des citoyens du Vieux-Québec
En réaction à la chronique «La revanche des voisins» du journaliste François Bourque paru le 22 juin dans Le Soleil