Le Soleil
La «résilience» du Parti libéral du Québec, son habileté à se reconstruire, serait «pour le plus grand bien de tout le monde», dit Jean Charest. «Le Québec a besoin que le Parti libéral du Québec puisse se renouveler.»
La «résilience» du Parti libéral du Québec, son habileté à se reconstruire, serait «pour le plus grand bien de tout le monde», dit Jean Charest. «Le Québec a besoin que le Parti libéral du Québec puisse se renouveler.»

Jean Charest confiant que le PLQ puisse rebondir rapidement

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Le Parti libéral du Québec (PLQ) ne fait pas face à une longue traversée du désert, foi de Jean Charest, qui exclut tout retour en politique active.