Le Soleil
Dans son discours inaugural, le premier ministre avait surpris en disant vouloir profiter de la construction d’un troisième lien routier entre Québec et Lévis pour enfouir les lignes électriques qui passent sur l’île d’Orléans et gâchent le paysage.
Dans son discours inaugural, le premier ministre avait surpris en disant vouloir profiter de la construction d’un troisième lien routier entre Québec et Lévis pour enfouir les lignes électriques qui passent sur l’île d’Orléans et gâchent le paysage.

La CAQ enterre l'idée d'enfouir les lignes haute tension de l'île d'Orléans

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Enfouir sous le fleuve les lignes haute tension qui passent sur l’île d’Orléans coûterait plus d’un milliard de dollars.