Le Soleil

Sauver les poissons : «moins compliqué» que le climat

Catherine Hours
Agence France-Presse
PARIS — «Ce n'est pas un problème si ardu !» L'océan pourrait encore se repeupler, en partie, si on laissait les stocks de poissons se reconstituer, souligne Daniel Pauly, sommité de la biologie marine, dont les travaux ont révélé l'ampleur de la surpêche mondiale.