Le Soleil
Les étudiantes se déplaceront dans les établissements privés et publics afin de discuter avec ses résidents, leur donner de l’information ou les coordonnées de personnes ressources. Le but étant toujours de mettre un frein à la maltraitance des personnes aînées.
Les étudiantes se déplaceront dans les établissements privés et publics afin de discuter avec ses résidents, leur donner de l’information ou les coordonnées de personnes ressources. Le but étant toujours de mettre un frein à la maltraitance des personnes aînées.

Futures polices à la rencontre des aînés

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Cet été, quatre étudiantes en techniques policières iront visiter quelque 1200 personnes aînées dans leurs résidences sur le territoire de l’agglomération de Québec. L’objectif est d’accroître le sentiment de sécurité chez les personnes rencontrées.