Le Soleil
Le ministère fédéral des Pêches et des Océans travaille avec la National Oceanographic and Atmospheric Agency afin de survoler le golfe Saint-Laurent et détecter les baleines noires, vivantes ou mortes.
Le ministère fédéral des Pêches et des Océans travaille avec la National Oceanographic and Atmospheric Agency afin de survoler le golfe Saint-Laurent et détecter les baleines noires, vivantes ou mortes.

À la recherche de la carcasse de la baleine noire observée dans le golfe du Saint-Laurent

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
CARLETON – Selon Robert Michaud, biologiste spécialisé dans les mammifères marins, il pourrait être difficile de retracer la carcasse de baleine noire observée mardi et mercredi par un avion de surveillance à 50 milles marins au large de Percé. Les obstacles sont nombreux, à commencer par l’immensité de la mer et les conditions climatiques.