Le Soleil
«Quand le gouvernement du Québec veut faire valoir ses priorités, il se fait accuser de faire de la chicane, de faire de l’obstruction, de bloquer, a déploré le chef intérimaire péquiste, Pascal Bérubé, à la période de questions. Pourtant, la loi M-30 est claire : toute discussion, toute entente en matière d’infrastructure municipale doit passer par le gouvernement du Québec qui doit être présent.»
«Quand le gouvernement du Québec veut faire valoir ses priorités, il se fait accuser de faire de la chicane, de faire de l’obstruction, de bloquer, a déploré le chef intérimaire péquiste, Pascal Bérubé, à la période de questions. Pourtant, la loi M-30 est claire : toute discussion, toute entente en matière d’infrastructure municipale doit passer par le gouvernement du Québec qui doit être présent.»

Financement des projets municipaux: les partis à Québec dénoncent Trudeau

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Levée de boucliers à Québec contre le fédéral, qui menace de contourner les provinces pour financer les projets d’infrastructures des municipalités.