Le Soleil
La Colombie-Britannique plaidait que la loi visait à protéger ses sols, ses rivières et ses lacs de possibles déversements, mais l'Alberta et le gouvernement fédéral martelaient que l'objectif de la province était de reporter ou bloquer l'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.
La Colombie-Britannique plaidait que la loi visait à protéger ses sols, ses rivières et ses lacs de possibles déversements, mais l'Alberta et le gouvernement fédéral martelaient que l'objectif de la province était de reporter ou bloquer l'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Trans Mountain: la Colombie-Britannique ne peut pas limiter les livraisons de pétrole

La Presse Canadienne
VANCOUVER — La Cour d'appel de la Colombie-Britannique a statué que la province ne pouvait pas limiter les expéditions de bitume dilué à travers ses frontières, dans une décision qui prend des allures de victoires pour la future expansion du pipeline Trans Mountain et les efforts de l'Alberta pour acheminer ses ressources vers les marchés étrangers.