Le Soleil
Le gouvernement Legault ne veut pas s’éterniser sur sa réforme de l’industrie du taxi. D’abord pour ne pas que les manifestations des chauffeurs se multiplient, mais aussi parce que les projets-pilotes qui encadrent Uber et d’autres nouveaux joueurs dans l’industrie du transport de personnes viendront à échéance l’automne prochain.
Le gouvernement Legault ne veut pas s’éterniser sur sa réforme de l’industrie du taxi. D’abord pour ne pas que les manifestations des chauffeurs se multiplient, mais aussi parce que les projets-pilotes qui encadrent Uber et d’autres nouveaux joueurs dans l’industrie du transport de personnes viendront à échéance l’automne prochain.

Six projets de loi à faire atterrir d’ici la mi-juin

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Les prochaines semaines de travaux risquent d’être fort occupées à l’Assemblée nationale. En plus du très médiatisé projet de loi 21 sur la laïcité de l’État, le gouvernement caquiste a l’intention de faire atterrir cinq autres projets de loi importants à ses yeux d’ici la mi-juin.