Le Soleil
Comme plusieurs dépendances, le jeu en ligne ou les réseaux sociaux deviennent souvent un refuge pour combler un manque, mais dans le cas de cette industrie interactive, on ne peut ignorer qu'elle porte une part du blâme.
Comme plusieurs dépendances, le jeu en ligne ou les réseaux sociaux deviennent souvent un refuge pour combler un manque, mais dans le cas de cette industrie interactive, on ne peut ignorer qu'elle porte une part du blâme.

Le danger d'une vie plus «intéressante» des ados sur le Web

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Près d'un adolescent sur cinq serait vulnérable au développement d'une cyberdépendance et les cas se multiplient au Québec comme ailleurs dans le monde, affirme un intervenant spécialisé en la matière. Au moment où l'industrie du jeu vidéo développe des tactiques empruntées aux casinos, il est temps de se pencher sur le problème, fait-il valoir.