Le Soleil
Le vice-amiral des Forces canadiennes Mark Norman et son avocate Marie Henein à Ottawa, mercredi
Le vice-amiral des Forces canadiennes Mark Norman et son avocate Marie Henein à Ottawa, mercredi

Le vice-amiral Mark Norman blanchi de l’accusation d’avoir divulgué des secrets d’État à la Davie

Lee Berthiaume
La Presse Canadienne
OTTAWA - Le vice-amiral Mark Norman est un homme libre: à la lumière de renseignements nouveaux, le Service des poursuites pénales du Canada a suspendu l’accusation d’abus de confiance qui pesait contre l’ancien commandant en second de l’armée canadienne, après avoir déterminé qu’il n’existait plus de «perspective raisonnable» de condamnation.