Le Soleil
Les trois organisations responsables du traitement des dossiers - soit l’Agence des services frontaliers du Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, ainsi que la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada - n’ont pas su absorber «l’explosion» des demandes en 2017 et en 2018, dont des milliers de migrants irréguliers au chemin Roxham.
Les trois organisations responsables du traitement des dossiers - soit l’Agence des services frontaliers du Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, ainsi que la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada - n’ont pas su absorber «l’explosion» des demandes en 2017 et en 2018, dont des milliers de migrants irréguliers au chemin Roxham.

Délais trop longs pour les demandeurs d’asile, tranche le vérificateur général

Catherine Lévesque
La Presse canadienne
Dédoublement des efforts, mauvaise communication, systèmes informatiques inadéquats: dans son plus récent rapport, le Bureau du vérificateur général (VG) du Canada dresse de durs constats sur les «pratiques inefficaces» du traitement des demandeurs d’asile.