Le Soleil
Gilles Vandal
La Tribune
Gilles Vandal
Le sénateur de l’Utah Mitt Romney est le seul républicain, membre du Congrès, à oser critiquer publiquement le président Donald Trump.
Le sénateur de l’Utah Mitt Romney est le seul républicain, membre du Congrès, à oser critiquer publiquement le président Donald Trump.

Une érosion sans précédent des valeurs américaines

CHRONIQUE / Depuis son assermentation en janvier 2019 comme sénateur de l’Utah, Mitt Romney est devenu le seul républicain, membre du Congrès, à oser critiquer publiquement le président Trump. En effet, à la suite du décès de John McCain et des retraites des sénateurs Flake et Corker, il ne reste plus aucun autre sénateur ou représentant républicain qui ose s’opposer ouvertement au président. Néanmoins, dès janvier dernier, l’ancien candidat républicain à la présidence de 2012 n’a pas hésité à se distancer de son président pour des raisons morales.