Le Soleil
Des chercheurs de l’université Lehigh, en Pennsylvanie, ont constaté que chez les femmes qui franchissaient au moins 80 kilomètres pour se rendre travailler, chaque tranche de 16 kilomètres augmentait de près d’un point de pourcentage le risque d’avoir un bébé de petit poids (soit un bébé qui pèse moins de 2,5 kilos).
Des chercheurs de l’université Lehigh, en Pennsylvanie, ont constaté que chez les femmes qui franchissaient au moins 80 kilomètres pour se rendre travailler, chaque tranche de 16 kilomètres augmentait de près d’un point de pourcentage le risque d’avoir un bébé de petit poids (soit un bébé qui pèse moins de 2,5 kilos).

Les longs déplacements pour aller travailler menaceraient le foetus

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
Les femmes enceintes qui parcourent de longues distances pour aller travailler mettent potentiellement en péril la santé de leur foetus, prévient une nouvelle étude américaine.