Le bulletin d’Alice au pays des merveilles

Le problème avec les différentes façons de rapporter le niveau d’apprentissage de l’élève est qu’elles ne mettent pas en lumière ce qui va et, surtout, ce qui ne va pas dans ses apprentissages, écrivent les auteurs de cette lettre d'opinion.

La récente sortie du rapport «Évaluer pour que ça compte vraiment» du Conseil supérieur de l’éducation et le débat médiatique qui s’en est suivi nous ont poussés à réfléchir au bulletin scolaire idéal sous l’angle des preuves d’apprentissage qu’il devrait contenir. Existe-t-il, ailleurs que dans notre imagination de spécialiste, un outil de communication rêvé qui puisse faire le lien entre l’école et la maison?