Le Soleil
Stéphane Perrault (centre) a déclaré jeudi devant un comité de la Chambre des communes que certaines «règles minimales» couvrent l’usurpation d’identité de partis, de candidats ou de responsables d’Élections Canada, ainsi que certaines formes restreintes de désinformation.
Stéphane Perrault (centre) a déclaré jeudi devant un comité de la Chambre des communes que certaines «règles minimales» couvrent l’usurpation d’identité de partis, de candidats ou de responsables d’Élections Canada, ainsi que certaines formes restreintes de désinformation.

Élections Canada a peu d’emprise contre les fausses nouvelles

Joan Bryden
La Presse Canadienne
OTTAWA — Le directeur général des élections du Canada affirme que l’agence indépendante ne peut pas faire grand-chose pour contrer les fausses informations qui circulent au sujet d’un candidat en pleine élection.