Le Soleil
Théa Jubinville a eu la douleur de perdre sa mère et son parrain par suicide. Après plusieurs années difficiles, elle remonte la pente.
Théa Jubinville a eu la douleur de perdre sa mère et son parrain par suicide. Après plusieurs années difficiles, elle remonte la pente.

Délais pour de l'aide psychologique: «je me suis sentie démunie»

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Un soir d’automne 2013, la mère de Théa Jubinville s’est enlevé la vie en fonçant à 160 km/h dans un arbre avec sa voiture, à Coaticook.