Le Soleil
James Sears (à gauche) et LeRoy St. Germaine (à droite) quittent le palais de justice après avoir été reconnus coupables d’incitation à la haine, contre les femmes et les Juifs, à Toronto, jeudi.
James Sears (à gauche) et LeRoy St. Germaine (à droite) quittent le palais de justice après avoir été reconnus coupables d’incitation à la haine, contre les femmes et les Juifs, à Toronto, jeudi.

Les rédacteurs d’un journal de Toronto coupables d’incitation à la haine

Colin Perkel
La Presse Canadienne
TORONTO - Les deux dirigeants d’un journal gratuit de la région de Toronto qui préconise la légalisation du viol et nie l’Holocauste ont été reconnus coupables, jeudi, d’incitation à la haine, contre les femmes et les Juifs.