Le Soleil
Pour leurs détracteurs, ces œuvres peintes à la fin du XIXe siècle célèbrent des stéréotypes dépassés sur les Amérindiens et ignorent les conséquences dévastatrices du colonialisme.
Pour leurs détracteurs, ces œuvres peintes à la fin du XIXe siècle célèbrent des stéréotypes dépassés sur les Amérindiens et ignorent les conséquences dévastatrices du colonialisme.

L'université Notre Dame va recouvrir des fresques dépeignant Christophe Colomb

AFP
Agence France-Presse
CHICAGO — L'université de Notre Dame, l'un des établissements les plus anciens et les plus prestigieux des États-Unis, va couvrir des peintures murales consacrées à Christophe Colomb, considérées comme donnant une image faussée de l'histoire de l'Amérique coloniale.