Le Soleil
Sam (Andrew Garfield) tombe sous le charme de sa nouvelle voisine Sarah (Riley Keough), qui disparaît en pleine nuit sans laisser de traces.
Sam (Andrew Garfield) tombe sous le charme de sa nouvelle voisine Sarah (Riley Keough), qui disparaît en pleine nuit sans laisser de traces.

«Sous le Silver Lake»: une énigme enrobée de mystère ***1/2

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / «Sous le Silver Lake» («Under the Silver Lake») était un des films les plus attendus du dernier Festival de Cannes. David Robert Mitchell avait marqué un grand coup avec «It Follows» (2014), variation brillante du suspense d’horreur. Les attentes étaient tellement grandes que, forcément, on a été un peu déçu par cette comédie satirique et un brin confuse. Mais cette quête surréaliste à Los Angeles demeure un objet unique en son genre dans le cinéma américain, notamment par son ambition.