Le Soleil
Aidée de son copain Orel, la petite métisse Dilili enquête sur l’enlèvement de jeunes filles dans «Dilili à Paris», le nouveau film d’animation de Michel Ocelot.
Aidée de son copain Orel, la petite métisse Dilili enquête sur l’enlèvement de jeunes filles dans «Dilili à Paris», le nouveau film d’animation de Michel Ocelot.

«Dilili à Paris», la fable féministe de Michel Ocelot

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Depuis son premier film d’animation, «Kirikou et la sorcière», il y a 20 ans, Michel Ocelot n’a eu de cesse de bâtir une œuvre empreinte d’humanisme. Le dernier en lice, «Dilili à Paris», ne fait pas exception. Le vétéran réalisateur français prend cette fois prétexte de l’effervescence du Paris de la Belle Époque pour livrer une fable qui dénonce les violences faites aux femmes.